20/03/2006

Constant le jardinier

Bon, il est un peu tard ce soir, alors je me fatigue pas, je laisse les autres bosser à ma place.

 

 

vu par Hervé, posté le 16-03-2006 - cote : 10,0/10 - e-mail
Remarquable réalisation qui mèle, entremèle avec tant de sensibilité et d'intelligence une histoire d'amour, un plaidoyer pour l'Afrique, une critique acerbe des enjeux financiers qui lacèrent ses habitants. J'ai été suspendu comme dans un thriller mais ce n'en est pas un, ému par cette histoire d'amour vrai mais ce n'est pas l'essentiel, bouleversé par la puissance universelle du fric, c'est l'essentiel. Mais tout le reste n'est pas là pour faire décor mais pour dire, redire, crier même que pour ce fric, on tue des humains, on piétine sans frémir de l'amour, de la vie. Et puis, cette caméra qui court, saute, glisse donne un joli vertige..
vu par Jean-Louis, posté le 15-03-2006 - cote : 10,0/10 - e-mail
Superbe film basé sur le roman de John Le Carré. Rachel Weisz et Ralph Fiennes y sont tous les deux sublimes et le réalisateur de Cidade de Deus met ses accents sur l'histoire là où il le faut. Un grand moment !.
vu par Ines, posté le 06-03-2006 - cote : 10,0/10 - e-mail
Les acteurs jouent bien, les images sont belles et interressantes, enfin bref ça me parait un bon film. Mais ce n'est pas pour ça que je met 10. C'est pour la dénonciation de cette culture de l'argent, des hypocrisies de ceux qui détiennent le pouvoir, du total mépris envers ceux qui n'ont pas de pouvoir économique. Deux phrases m'ont frappé dans ce film: "les industries pharmaceutiques ne font rien gratuitement", je ne crois pas que ça se limite aux industries pharmaceutiques, et dans le générique de fin "si certaines images de ce film vous ont choqué, sachez que ce film est par rapport à la réalité comme une carte postale". Bouleversant mais tellement vrai. Vu l'ancien boulot de John Le carré, l'auteur du livre, il doit savoir de quoi il parle..
vu par Olivier, posté le 28-02-2006 - cote : 5,0/10 - e-mail
Film courageux par son propos, mais beaucoup de longueurs et lenteurs dans un scénario cousu de fil blanc. J'avoue que j'ai dû lutter pour ne pas m'endormir. .
vu par toni, posté le 24-02-2006 - cote : 2,5/10 - e-mail
Film pénible à voir. Je suis sûr que le roman de Johne Le Carré est un 'cheap thriller' sans prétention et on en a fait un film pompeux et prétentieux, avec tant d'ambition que ca en devient risible. Il y a peu de clichés qui ne sont pas réutilisés dans ce film. Beaucoup de lenteurs... A éviter!.

 

Oh, pis merde, ils sont tous trop tarte, le premier avec son âme de scout repentante, le dernier avec son bon mépris droitier, les deux autres avec leur ton mou de mecs qui se tiennent les burnes plutôt que de dire une quelconque grossièreté.

 

Bref, oui, c'est long, y a des clichés, y a de belles images et des images à chier, il peut y avoir des trucs choquants et c'est vrai que vu de près c'est loin d'être mieux et oui, il y a des corrompus et oui, on ne fait jamais rien pour rien.  PERSONNE. La nunuche de service, j'ai envie de la tuer moi même tellement elle me gave. Et contrairement à l'idée qu'on s'en fait, tout le monde ne sourit pas toujours en Afrique. Je crois que c'est encore cela qui me fatigue le plus des clichés sur l'Afrique, cette obligation d'imaginer un sourire sur un tas de détritus. Bref, film très bien. Et putain, ce que j'ai envie d'y retourner.

00:41 Écrit par Lester | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

... Ouais bon, je sens. Mais tu foires autant que moi. Ca équilibre.

Écrit par : HL | 22/03/2006

... Un petit malin qui se glisse une nouvelle fois entre nous, mon amour?

Écrit par : F. | 23/03/2006

Les commentaires sont fermés.