30/10/2006

rêve bolivien

Je rêve que je pose ma candidature pour devenir dicateur de Bolivie. J'ai plein de bonnes idées pour le pays. Tout me semble clair et simple, assez limpide pour régler une grande partie de tous les problèmes locaux. Vraiment chouette programme donc. Je l'explique au type galonné avec qui je discute dans un bureau. Il est assis dans un fauteuil de cuir, un peu club. Ca fait très cliché mais bon, Bolivie et dictature ça commençait déjà assez fort alors je vois pas pourquoi je devrais me priver. J'ai vraiment des idées sympa pour tout le monde, pour l'est, l'ouest, le sud, le nord, j'oublie personne et tous les boliviens vont voir ce qu'ils vont voir. Je m'en confie au type dans le fauteuil en cuir, qui me regarde de son uniforme blanc, bienveillant. Je lui explique donc ce que je compte faire si je suis élu dictateur. Il trouve cela sympa. Moi aussi. A un moment, je me rends quand même compte que si je suis élu dictateur, je vais lui prendre sa place. Je m'en excuse et lui demande que faire, vu que ça m'emmerde assez de lui piquer son tafe - c'est plutot un chic type, je trouve. Lui me répond qu'en fait il s'en fout. Qu'il ne s'est jamais passionné que pour une seule région (je ne sais mêem plus laquelle) et que il a été jusqu'à négliger la partie de l'ouest (la partie aurifère) et que donc je me démerderai certainement mieux que lui. Que il voudrait changer d'air.

Je me réveille avant de devenir dictateur d'opérette avec un titre ronflant.

22:16 Écrit par Lester dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Cher Iznogood Pourquoi ecris tu autant?
Qu'associes tu au mot dictateur?
Pourquoi tant de délicatesse?
trève d'emmerdouillages: si délire d'exotisme, mon île minable vous est toujours ouverte
bizz

Écrit par : Sigismonde | 02/11/2006

Les commentaires sont fermés.